La Prim’Holstein

Systèmes d’exploitation

Les éleveurs qui possèdent des Prim’Holstein sont généralement spécialisés en production laitière. La taille moyenne des troupeaux de race pure adhérents au Contrôle Laitier est de 45 vaches. La moyenne des adhérents de Prim’Holstein France est actuellement de 56 vaches. Ces chiffres augmentent chaque année, du fait de la spécialisation de la production.

vaches-primholstein-a-laugeContrairement à ce qui est peut être observé dans les autres races laitières, la Prim’Holstein est en règle générale la seule race présente dans le troupeau. En effet, 73,3% des éleveurs possédant des Prim’Holstein au contrôle laitier élèvent exclusivement des animaux de cette race (données 2010).

L’insémination artificielle occupe une place prépondérante en race Prim’Holstein. Les génisses vêlent en moyenne à deux ans et demi. A la naissance, les veaux sont systématiquement séparés de leur mère, les femelles étant conservées pour le renouvellement et les mâles généralement vendus pour être engraissés.

prim-holstein-chaine-montageGrâce à son excellente capacité d’adaptation, la Prim’Holstein est présente dans tous les systèmes de production : en agriculture de plaine ou de petite montagne, conventionnelle ou biologique, en bâtiment toute l’année ou en pâture et avec tous les systèmes d’alimentation possibles. L’hiver, les animaux reçoivent des fourrages conservés de type ensilage (maïs ou herbe) et/ou foin. Au printemps, le pâturage fait son apparition, avec une importance et une durée variables selon les régions.

Avec près de 80% de la collecte nationale, la race Prim’Holstein est la première productrice de produits industriels conventionnels mais aussi biologiques et sous appellation d’origine. Notamment, le lait de la Prim’Holstein concourt à l’élaboration de nombreux produits laitiers sous signes de qualité.

 

A lire aussi :