Holstein day : Une journée de suspens et de bonne humeur

Publié le

La semaine dernière se déroulait la 10ème édition de l’EFJE et les qualifications pour Colmar. Retour sur la journée de clôture du samedi 16 avril.

Cette journée a débutée tôt pour les participants aux qualifications pour Colmar. Ils s’étaient organisés par équipe pour surveiller les génisses durant la nuit ou se répartir les tâches le matin dès 4h. Qui a dit que les jeunes étaient individualistes? L’exemple d’organisation et d’esprit d’équipe aurait fait mentir tous ces préjugés. Un bel état d’esprit qui reflète l’ambiance qui régnait durant ces 3 jours passés ensemble.

Une fois les génisses lavées au aurore, restait aux jeunes à patienter jusqu’à a première épreuve, celle de clippage. Cette épreuve débutait à 8h, mais dès 7h30 les jeunes s’installaient à leur emplacement. Nous avions bien à faire à des jeunes rigoureux et motivés.

Le top départ a été donné à 8h pile sous les yeux du juge Guillaume benaiteau. Guillaume revenait sur des terres qui ne lui était pas inconnues, puisqu’il avait participé en 2010 à l’EFJE. Il avait d’ailleurs remporté cette édition haut la main en s’imposant 1er en clippage et en présentation. Trois ans plus tard, Guillaume remportait l’Ecole Européenne de Battice.

IMG_0475

Dès les premiers coups de tondeuses, les seniors étaient présents en soutien aux plus jeunes, là encore les moments vécus respiraient la bonne ambiance. Mais le temps passait et les 2 heures se sont vite écoulées. Le stress est remonté d’un cran à l’annonce du temps restant, 30 minutes, 20 minutes 10 minutes, les sèches cheveux, laque et compagnie s’agitaient pour terminer à temps les lignes de dos. C’est alors qu’il a fallut poser les instruments et laisser le juge observer le travail fini (ou presque…). Félicitations aux jeunes qui ont tenu le chrono et se sont appliqués pour prouver de quoi ils étaient capables en un temps limité, qui plus est avec le stress du regard du juge et des spectateurs!

Après une pause déjeuner, les spectateurs ont pu assister au concours de présentation et de morphologie des génisses des qualifications pour Colmar. Les 4 sections ont défilées chacune leur tour sous les yeux d’Aurélien Jouteau (79) qui jugeait la morphologie des 34 génisses venues des départements voisins. Ainsi, les jeunes s’appliquaient à présenter le mieux les génisses qui leur étaient confiées et s’appliquait aussi à être un bon présentateur aux yeux de Thomas Saunier qui jugeait la partie présentation.

EFJE 2016  SAMEDI 308

Profitions pour féliciter les juges qui se sont prêtés à cet exercice difficile de juger autant de jeunes avec des niveaux élevés pour seulement 2 places au final.

Les sections jugées, le ring s’est libéré pour laisser place au concours de l’EFJE. Les génisses prêtées par les éleveurs morbihannais avaient bien été prises en main par les jeunes au cours de la semaine mais aussi par les éleveurs en amont, ce qui a donné un final très agréable à regarder pour les spectateurs.

IMG_0735

D’ailleurs, comme en témoigne les photos et la rupture de stock de repas pour le midi, les spectateurs avaient répondu en nombre à l’invitation. On a ainsi pu retrouver autour du ring, des gens qui s’étaient investis dans les premières éditions, des anciens vainqueurs de l’EFJE, les éleveurs fidèles à  la formation et les stagiaires des éditions précédentes.EFJE 2016  SAMEDI 474

Après la désignation de la meilleure génisse morbihannaise Lexcal (Golday x Shottle) du GAEC DU BON VENT et du meilleur jeune de l’EFJE, Yann Oliviero (palmarès de l’édition 2016), les vainqueurs des sections des qualifications pour Colmar sont revenus sur le ring pour les championnats.

Primy avait d’ailleurs fait le déplacement pour connaitre le nom des deux jeunes qui l’accompagneront à Colmar en juin prochain.Après des championnats riches en émotions, nous avons pu connaitre le nom des deux représentants, Robin Bontant pour les Juniors et Nicolas Jouet pour les seniors.

Cette fin de journée de concours clôturée, les éleveurs et les jeunes se sont retrouvés pour l’apéritif et l’habituelle remise des diplômes, avant de passer à table dans une ambiance festive (Photos).

IMG_0865

IMG_0903

IMG_0905

Puis les danseurs confirmés ou amateurs on pris place sur la piste de danse, mais fort heureusement il n’y avait pas de juge pour cette dernière épreuve de la nuit. A l’image de cette semaine, les jeunes ont tout donné et surtout leur bonne humeur.

Bravo à tous les jeunes qui sont venus se former ou qui ont tenté les qualifications pour Colmar.

Bravo aux éleveurs pour la qualité des génisses exposées

Bravo aux jeunes du PIC du lycée de la Touche et à la ferme de l’exploitation du lycée de la Touche qui ont œuvré depuis des mois pour réussir cette édition

EFJE 2016  SAMEDI 494

Rendez-vous à Colmar pour soutenir Robin et Nicolas et à l’année prochaine pour la 11ème édition de l’EFJE!