Corrida élue Vache de l’Année 2017

Publié le

Depuis vendredi, vous pouviez départager les 6 finalistes du concours de la Vache de l’Année 2017. Main dans la main avec le jury de spécialistes, vous avez su ressortir le bijou le plus éclatant de cette incroyable vitrine.

Corrida remporte le sacre jaune !

Alors qu’elle participe au concours de la Vache de l’Année depuis sa création, cette année, Corrida (Roumare x Manager MT) a dépassé le stade des championnats pour remporter le titre tant convoité de Vache de l’Année 2017.

Une très belle victoire pour cette vache qui a fini 7 lactations, ainsi que pour son propriétaire le GAEC du Bois Jean (61). Et cette première place, elle la doit a un profil très complet, puisqu’elle allie à merveille longévité, rentabilité et morphologie fonctionnelle. En effet à une Note Globale de 89 points, avec des Membres notés 92 points, elle associe un lait sain (moyenne cellulaire de 123,8) et une reproduction sans problème (intervalle vêlage-vêlage ramené à 2 ans de 398 jours). Tout en étant très fonctionnelle, Corrida est également une très bonne productrice, puisqu’elle a passé les 100 000 kg de lait grâce à sa lactation en cours, avec un TP moyen de 33,2 g/kg et un TB de 39,0 g/kg.

Une vache qui a donc plus d’une corde à son arc, comme le confie son éleveur, M. Leportier : “C’est une vache qui vient d’une famille très rustique. Elle est très complète et très agréable dans le troupeau. Et malgré son âge, elle n’a pas eu de mal à s’adapter au passage au robot et aux logettes.” Et elle ne compte pas s’arrêter là, puisqu’elle est toujours en forme, et inséminée pour préparer une 9e lactation.

Félicitations à l’éleveur pour cette vache qui promet de marquer les esprits.

Canne, réserve du concours

Cette année encore, Canne (Soca x Jelt) conserve sa place de réserve de la Vache de l’Année, qu’elle occupe pour la 3e année consécutive. Cette vache du Gaec du Grenouillet (28) est toutefois la plus haute productrice de cette finale, puisqu’elle produit 29,4 kg de lait par jour de vie. Une production impressionnante, qui lui a permis d’obtenir son diplome de Grande Laitière en 6 lactations, avec 105 018 kg produits.

La médaille de bronze pour CAPJ IRANA

A la troisième marche du podium, nous retrouvons une jeune vache, qui a l’habitude du feu des projecteurs. Il s’agit de CAPJ Irana (Numero Uno x Goldwyn), du Gaec Cabon (29). Si le meilleur éleveur de cette édition est également un habitué de la finale, c’est cette année la petite fille d’Amarante qui s’illustre lors de la dernière étape de ce concours. Une grande Année pour cette jeune vache en 3e lactation, qui a remporté sa section au Concours Européen de Colmar ainsi que le titre de Grande Championne au Space 2017.

 

Encore une fois félicitations à tous les éleveurs, et retrouvez le palmarès complet du concours ici.