Actualités

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du syndicat 63

L’Assemblée Générale du syndicat Prim’Holstein du Puy de Dôme a eu lieu le mercredi 22 février sur la commune de Avèze, qui se trouve être en zone AOP Saint-Nectaire.

Assemblée statutaire le matin

Le nouveau président de l’Association, François Boyer, a commencé la réunion par la rétrospective des activités 2016 et les projets pour 2017.

  • Le concours de Gelles, rendez-vous incontournable du département, permettant aux éleveurs de se retrouver, ci-dessous la Championne des vaches 2016 : Haïda (Atwood) – Gaec de la Chaine des Dômes ;

ETE 2016 357

  • Une formation aux techniques de parage a été proposée aux adhérents ;
  • Après l’annulation en 2015 du concours interrégional du Sommet de l’Elevage, pour des raisons sanitaires, le ring de Cournon a été le théâtre du Challenge France en 2016. Les élevages du département se sont distingués avec 6 animaux. Notons la performance de Sancy Mahogany en photo ci-dessous, une fille de Barbwire par Rox Red appartenant à l’Earl De La Plaine, 1ère de section.

Ensuite, Daniel Montagnon, animateur du syndicat, a présenté les données de production et de reproduction des Prim’Holstein dans le département. Une diminution de l’âge au premier vêlage et des comptages cellulaires moyens sont à mettre en évidence.

Puis, nous avons fait le point sur les méthodes de traitement des eaux en élevage avec une présentation de la méthode SBR. Cette méthode permet de traiter les eaux blanches pour les rejeter ensuite dans le milieu naturel et éviter de les stocker et de les épandre. Ce système est destiné à être développé au sein des exploitations laitières et fromagères.

En effet, la production laitière engendre chaque année 150 à 650 m3 d’eaux blanches de laiterie selon l’équipement de traite. La production de fromage rajoute 2 litres d’eaux blanches de fromagerie et 0.8 litre de lactosérum par litre transformé.

Visite de l’Earl de la Chaine des Puys l’après-midi

Durant l’après-midi, la ferme de l’Earl de la Chaine des Puys a accueilli les éleveurs participants à la journée.

Franck Serre, accompagné de ses 5 salariés, possède un troupeau de 150 vaches traites. Le lait est transformé quotidiennement en Saint-Nectaire. Ce qui représente entre 200 et 250 fromages fabriqués quotidiennement.

groupe-visiteurs

L’installation de traite est un roto 22 places qui permet de traire 1 000 l de lait à l’heure.
La ration hivernale est composée de foin, ensilage d’herbe, regain, pulpe déshydratée, aliment MP à 21 de MAT, minéraux.

Coté génétique, les objectifs de sélection sont orientés vers la morphologie. Les taureaux utilisés en 2016 sont : Dempsey li, Favre lars, Aftershock, McCutchen. Ce travail permet d’avoir un niveau de pointage à 82,6 points, dont 1 vache Excellente et 36 TB. Toutes les génisses sont inséminées en semence sexée.

La visite du troupeau nous a permis d’observer Brunette Ex90 (Goldwyn x Emerson). Cette belle vache en 8 ème lactation est bien connue sur le département.

Tous les ans, l’élevage est présent à Cournon au Sommet de l’Elevage. Cette année, Filiale TB88 (Laramee x Negundo) a décroché une belle troisième place dans la classe des troisième lactation.

filliale gaec de la chaines des puys 005

Merci à la famille Serre pour son accueil et félicitations pour le travail réalisé.

mirat_f_2016 Fabien Mirat,
Technicien du département
l'expertise au profit de votre levage