Actualités

Facteur rouge : le mystère Lawn Boy P Red

De nouvelles connaissances sur le facteur rouge ont révélé que le célèbre taureau Lawn Boy P Red était porteur d’un autre allèle rouge, encore méconnu.

État actuel des connaissances sur le facteur rouge “classique”
[Pour plus d’infos consulter la fiche recap Couleur de la robe – réservé aux adhérents]

Rappel : le Black-Red

Un animal codé B/R – r c’est à dire porteur d’un allèle Black Red et d’un allèle rouge naitra rouge mais deviendra noir au bout de quelques mois.

Pour qu’un animal soit rouge, il faut qu’il soit porteur de l’allèle rouge (r) sur ses 2 chromosomes car l’allèle rouge est récessif. On dit qu’il doit être homozygote pour cet allèle.

Un troisième allèle est possible : l’allèle dit “sauvage” attribué par défaut aux allèles qui ne sont ni rouges ni noirs. Jusqu’alors, on considérait que cet allèle sauvage correspondait au Black-Red (B/R).

Ce qui change avec Lawn Boy P Red

Mais ça c’était avant le “cas” Lawn Boy P Red. En effet, Lawn Boy P Red est bien rouge mais il n’est pas homozygote au gène rouge “classique”. Il serait porteur d’un allèle r et d’un allèle “sauvage”. Si l’allèle sauvage correspondait au Black-Red, ce taureau serait devenu noir quelques mois après sa naissance. Or ce n’est pas le cas. Alors comment interpréter ce phénomène ?

Aggravation Lawn Boy P Red (Bacculum x Manfred) est rouge sans être homozygote au facteur rouge classique

Aggravation Lawn Boy P Red (Bacculum x Manfred) est rouge sans être homozygote au facteur rouge classique

L’allèle sauvage ne se limiterait pas au Black-Red

La seule explication possible est que derrière l’allèle dit “sauvage”, il n’y ait pas que le Black-Red mais aussi un autre variant qui aurait le même effet que l’allèle rouge “classique”. A ce jour, des recherches sont en cours mais le variant porté par Lawn Boy P Red n’a pour l’instant pas été décrit.

alleles_rouges

Lawn Boy P Red serait porteur d’un allèle rouge encore inconnu.

Quelles conséquences sur le terrain ?

Lawn-Boy P Red et un certain nombre de ses descendants (par exemple Ladd P Red, petit-fils de Lawn-Boy) ont été codés comme porteurs du Black-Red alors qu’ils ne l’étaient pas. Ce n’est aujourd’hui plus le cas.

Quelles pistes pour l’avenir ?

La meilleure connaissance du génome des bovins fait que de nouveaux variants seront découverts pour d’autres caractères, élargissant ainsi nos connaissances sur la transmission des gènes.

D’après une présentation réalisée par Aurélien Capitan (UNCEIA)
l'expertise au profit de votre levage