Actualités

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du syndicat 19

Les éleveurs Prim’Holstein de la Corrèze se sont réunis le 29 mars pour l’Assemblée Générale de leur association. Aurélien Legay, animateur, et Jean-Edouard Felgines, Président, ont retracé les activités proposées aux adhérents en 2016 :

  • Au mois de mars, l’assemblée générale 2016 sur la ferme de la famille Vialle à Dampniat. Etienne et François Vialle nous ont présenté les vaches marquantes du troupeau qui illustrent leurs objectifs de sélections basés sur les fonctionnels ;
  • Au mois d’août, le Festival de l’élevage à Brive la Gaillarde est un lieu incontournable pour promouvoir la filière laitière et prôner la diversité raciale en collaboration avec les éleveurs allaitants ;
  • Au mois d’octobre, une journée appelée ‘’génétique et génomique des innovations gagnantes’’, animée par Stéphanie Minéry, responsable des évaluations génétiques internationales en bovin laitier à l’institut de l’élevage, a permis de faire le point sur les stratégies d’accouplements avec les nouveaux outils génétiques.

Pour 2017, outre le Festival de l’élevage, une journée technique en élevage sera organisée sur un département limitrophe.

Par la suite, les différentes possibilités d’aide à la détection des chaleurs et des vêlages ont été exposées. Le contexte actuel lié à l’augmentation des troupeaux et la diminution de la main d’œuvre oblige à trouver des solutions.

Des méthodes bien connues comme les crayons marqueurs ou les oestruflash, les systèmes d’enregistrement de l’activité de l’animal se généralisent. On peut répertorier :

  • le Heatphone (Medria) : un capteur mesure et enregistre l’activité au collier de l’animal et communique les données à la box. Un SMS est envoyé à l’éleveur sous la forme de « chaleurs cyclées »;
  • le Vigirepro (Elvanovia) : le comportement et l’activité de chaque animal sont enregistrés et les données sont reçues par une antenne en continu. Les données sont ensuite envoyées sur PC ou smartphone. Le système signale automatiquement les vaches en chaleur et les comportements anormaux pouvant indiquer d’éventuels problèmes de santé.

Grace à la valorisation de ces données, le retour sur investissement se fait rapidement.

Concernant la détection des vêlages, nous pouvons citer les systèmes :

  • Vel’Phone (Medria) ou Vel Box (Gènes Diffusion) qui grâce à un sms de rapport journalier avec la température des vaches équipées détecte le vêlage ;
  • Le Smart’Vel (Evolution) enregistre et analyse les mouvements de l’animal et la position de la queue avant d’envoyer un sms ou un appel vocal. La mise en place du capteur sur la queue permet d’éviter les problèmes sanitaires.

Ces outils ont comme avantage principal la souplesse d’organisation du travail. Les outils techniques actuels sont des réponses aux enjeux de demain.

 mirat_f_2016 Fabien Mirat,
Technicien du département
l'expertise au profit de votre levage