Actualités

Meilleurs élevages 2014: Jean-Bernard Girard (25) en tête du classement Note Globale

Pour notre troisième portrait d’éleveurs, nous partons dans le Doubs en Franche-Comté, où nous retrouvons Jean-Bernard Girard meilleur éleveur en Note Globale et seul éleveur Prim’Holstein de son village au cœur du berceau Montbéliard.

Jusqu’à la fin des années 80, l’exploitation était exclusivement laitière et composée de Montbéliardes. C’est pendant la décennie suivante que Jean-Bernard Girard a choisi de réorienter son troupeau. Depuis 2000, l’élevage se compose de deux races: la Prim’Holstein pour le lait et la Blonde d’Aquitaine pour la viande.

Des contraintes particulières

Le troupeau compte 30 vaches laitières. Les animaux sont en étable entravée et leur ration de base comprend exclusivement du foin ou de l’herbe selon la saison. Jean-Bernard Girard met donc essentiellement l’accent sur les  membres et la capacité d’ingestion même si son premier critère de sélection reste la production laitière.

Notre lauréat avoue aussi qu’il n’aurait jamais atteint le haut du classement sans un troupeau homogène et une bonne longévité de ses femelles. Plus d’un quart de celles-ci sont en quatrième lactation ou plus.

Une souche rouge de grande qualité

Cyrède_Girard_NG_compressé

Cyred, Championne rouge du concours de la vache de l’année 2013

C’est en 1997 que Jean-Bernard Girard achète sa première femelle rouge. Découlera de cette lignée, entre autres, Cyred, championne rouge du concours de la vache de l’année 2013. Cette femelle 93 points fait partie des rouges les mieux pointées et possède également un excellent niveau de production aussi bien en quantité qu’en qualité. Ses descendants sont aussi de très bons animaux en morphologie et en production.

Et la génomique dans tout ça…

Jean-Bernard Girard considère la génomique comme un très bon outil mais il ne veut pas aller trop vite et préfère travailler « à coup sûr » étant donné la taille de son troupeau. Il utilise seulement quelques taureaux génomiques rouges. De plus, il trouve que l’offre en taureaux confirmés noirs est déjà de grande qualité.

Encore toutes nos félicitations à Jean-Bernard Girard pour son excellent résultat.

A la semaine prochaine, pour un nouveau portrait d’éleveur !

Accéder au palmarès des meilleurs élevages en Note Globale

l'expertise au profit de votre levage