Meilleurs Elevages 2014: Gaec du Ruisseau (64), n°1 en Lait Brut

Publié le

Un ruisseau de lait

Situation géographique Gaec du Ruisseau

Pour notre cinquième portrait des meilleurs élevages nous descendons vers les Pyrénées Atlantiques pour rencontrer les deux associés du GAEC du RUISSEAU.  La ferme se situe à 20km de Pau, sur un territoire où les fermes laitières se font hélas de plus en plus rares.

Néanmoins, c’est bien à Aubin (64) que les vaches produisent le plus de lait. Installés sur 80 hectares avec un système polyculture – élevage, les deux associés du Gaec figurent déjà depuis 2 ans dans le palmarès. Cette année, le troupeau de 66 Prim’Holstein affiche une moyenne de 12 476kg de lait brut produit par vache !

Le fruit d’un long travail

Depuis 7 ans, l’élevage est équipé d’un robot de traite qui leur donne entière satisfaction. La stabulation en logettes sur paille peut accueillir 64 animaux autant dire que gestion et optimisation sont les maîtres-mots de cet élevage. L’alimentation se base sur du maïs digestible, énergétique et des inter-cultures protéiques. Le pâturage est limité puisque la région est plutôt sèche. 

Les clés de cette belle performance :

Selon les éleveurs, la clé de cette belle performance tient à 3 choses :

  • Le robot, qui leur laisse plus de temps pour surveiller et piloter le troupeau,
  • L’alimentation, qu’ils recherchent la plus efficace possible,
  • La génétique de leur troupeau au travers des choix qu’ils effectuent.

Pour ce dernier point les éleveurs sont attentifs à 3 critères dans leur choix de taureaux. En premier lieu, ils recherchent des animaux avec des index positifs voire très positifs en lait. Ils restent aussi très exigeants sur les fonctionnels. Enfin, ils veillent à choisir des taureaux avec des taux et une morphologie « propre », point essentiel en système robot. Finalement, une bonne sélection sur l’ISU leur permet déjà d’arriver à leurs fins. Ils figurent d’ailleurs dans le top 100 pour ce critère également.

France du Ruisseau – Femelle souche de la ferme

L’autre particularité de l’élevage, c’est qu’au Gaec du Ruisseau on sait s’entourer. Pour les 2 éleveurs les avis extérieurs, que ce soit du nutritionniste, du technicien pointeur de PHF ou du contrôle laitier sont toujours bons à prendre, surtout quand ils permettent de progresser et de se remettre en cause. Voilà donc un bel exemple de la réussite des collaborations entre les différents acteurs de la filière laitière.

Finalement, ce n’est pas par hasard si l’on retrouve le Gaec du Ruisseau en tête du classement. C’est bien la maitrise de l’efficacité alimentaire, l’attention portée à la génétique du troupeau, le suivi et  la technicité qui leur permettent aujourd’hui de s’afficher en haut du classement avec rappelons le 12 476kg de lait en moyenne !

Bravo à eux !

Accéder au palmarès des meilleurs élevages en Lait Brut